Relations entre l'Azerbaïdjan et la France - Introduction

Nous entretenons avec la France des relations très amicales par le biais des contacts au plus haut niveau. Après l’acquisition de l’indépendance de l’Azerbaïdjan, le 30 août 1991, la France a été le deuxième pays, après la Turquie, de l’avoir reconnue. Des relations diplomatiques entre les deux pays ont été établies le 21 février 1992 et dès le 16 mars la France procède à l’ouverture son ambassade à Bakou. Vice-versa, le 20 octobre 1994, l’Azerbaïdjan ouvre la sienne en France. Au fil des années, dynamisme économique sans précédent de l’Azerbaidjan, couplé à la meilleure gestion des ressources naturelles, ainsi qu’à la stabilité politique interne, étaient au nombre des facteurs, favorisant la diversification de coopération étroite avec la France. Il n’est pas anodin de rappeler la médiation de la France comme co-présidente du Groupe de Minsk de l’OSCE dans le conflit du Haut-Karabakh, lié à l’agression armée et l’occupation des territoires de l’Azerbaïdjan par l’Arménie.