2017-11-20
Le développement des liens azerbaïdjano-russes au menu des discussions

Le chef de la diplomatie azerbaïdjanaise Elmar Mammadyarov s’est entretenu ce lundi avec son homologue russe Sergueï Lavrov.

Lors de l’entretien, les ministres ont fait savoir que les deux pays célébraient cette année le 25ème anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques et se sont félicités du développement des liens de bon voisinage, d’amitié et de partenariat stratégique entre les deux pays.

Il a été noté que l’amitié et le dialogue sincère entre les présidents azerbaïdjanais et russe, MM. Ilham Aliyev et Vladimir Poutine, donnaient une impulsion particulière au développement des relations de partenariat stratégique entre les deux pays.

Ils ont examiné le développement approprié des liens bilatéraux entre l’Azerbaïdjan et la Russie et ont discuté des orientations de développement prometteuses.

Le processus du règlement du conflit du Haut-Karabagh entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan a fait l’objet de discussions. La coopération réussie existant entre les deux pays au sein des organisations internationales a été soulignée.

Les ministres ont souligné l’importance de la Commission mixte intergouvernementale et du mécanisme de consultations politiques entre les ministères des affaires étrangères dans le développement de la coopération entre les deux pays, soulignant le rôle important du Forum interrégional Azerbaïdjan-Russie, tenu depuis 2011, dans l’élargissement du volume du chiffre d’affaires et des liens commerciaux.

Ils ont évoqué le développement des relations économico-commerciales et l’augmentation du chiffre d’affaires et du flux de touristes grâce aux efforts conjoints des deux pays. Le développement de la coopération trilatérale au format Azerbaïdjan-Russie-Iran et les mesures conjointes pour la création du corridor de transport Nord-Sud ont été hautement appréciés.

Les discussions ont porté sur l’élargissement et l’amélioration de la coopération dans les domaines de la culture, de la société, de la science et de l’éducation, de l’information et de la politique de la jeunesse. L’accent a été mis sur l’importance du Forum humanitaire de Bakou, réalisé sous les auspices des deux pays.

Les ministres ont échangé sur le statut juridique de la mer Caspienne, l’élargissement de la base juridico-contractuelle, ainsi que les questions régionales et globales.

https://azertag.az/fr/xeber/france-1113588