2018-04-05
L'Azerbaïdjan présente une note de protestation à la France
Bakou exprime sa vive protestation contre la visite d'Achot Goulian, qui s'est présenté comme un représentant du régime illégal créé dans les territoires azerbaïdjanais occupés par l'Arménie, en France, l'un des pays coprésidents du Groupe de Minsk de l'OSCE

C’est ce qu’a confié Hikmet Hajiyev, porte-parole du Ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères, à l’APA.

Selon le diplomate, malgré le fait que la visite d’Achot Goulyan, résident de Khankendi, la ville occupée de l’Azerbaïdjan, voyageant avec le passeport diplomatique de la République d'Arménie, s'est accompagnée d'une violation de l'accord de facilitation de visa et de réadmission entre l'Arménie et l'Union européenne, la France n'a pris aucune mesure pour empêcher cette visite.

« Des visites systématiquement récurrentes de ce type transforment le territoire de la France en un lieu où les séparatistes font de la propagande pour un régime illégal. Cela soulève de sérieuses questions sur l’impartialité de la France en tant que pays coprésident, crée de solides soupçons en la France au niveau international et dans la société azerbaïdjanaise. Lorsque la question liée à la Corse s'est récemment posée, les autorités centrales de la France ont montré une position décisive. La création par la France des conditions de la promotion et de la propagation du régime séparatiste créé dans les territoires occupés d'Azerbaïdjan est considérée comme un autre exemple de double standard », a mentionné Hikmet Hajiyev.

Le porte-parole a souligné que l'Azerbaïdjan exhorte la France, en tant que membre permanent de l'ONU, à remplir ses obligations, à observer les normes et principes internationaux et à empêcher de telles actions contre l'intégrité territoriale et la souveraineté de l'Azerbaïdjan.

« Dans le cadre de cette affaire l'Ambassade de la République d'Azerbaïdjan en France enverra une note au Ministère des Affaires étrangères de la France. La partie azerbaïdjanaise va désormais agir dans les relations avec la France à partir de la position de réciprocité », a ajouté le diplomate.

http://fr.apa.az/politique_en_azerbaidjan/l-azerba-djan-pr-sente-une-note-de-protestation-la-france.html