2017-04-21

Arménie-Azerbaïdjan : une plateforme pour la paix (Mediapart)

Suzan Jaginian et Orkhan Nabiyev : deux noms qui marqueront l'histoire pour leur courage et leur détermination.

Ces deux personnes sont les coordinateurs de la Plateforme pour la paix d'Arménie-Azerbaïdjan. Plateforme créée par des représentants  du peuple arménien et azerbaïdjanais et qui vise à trouver une solution pacifique au conflit du Haut-Karabakh dans le respect des normes du droit international. En effet, le Haut-Karabargh est la source d'un conflit entre ces deux pays qui n'arrivent pas à trouver d'issues par la voie politique (l'Arménie refuse de rendre les territoires occupés illégalement à l’Azerbaïdjan). La création de cette plateforme co fondé par le député Rovshan Rzayev va certainement rendre possible une sortie de crise pacifique en s’appuyant sur la société civile.

La Plateforme pour la paix d'Arménie-Azerbaïdjan a été créé le 6 décembre 2016 à l’initiative de citoyens des deux pays et suscite l'intérêt de la communauté internationale. Elle attire déjà de nombreuses ONG et des militants pacifistes qui souhaitent l'établissement d'un processus de paix entre leurs deux pays. Leur slogan « Nous vivions et nous vivrons ensemble » montre bien à quel point il existe toujours une réelle volonté de la société civile de coexister dans la paix.

Suzan Jaginian explique que les autorités arméniennes mettent la pression sur elle et sa famille, qui se trouve en Arménie, en lui faisant comprendre que cette initiative n'est pas la bienvenue. Cela ne décourage pas Suzan qui résiste et continue à militer pour la paix.

Les organisations internationales, les politiques et les co-présidents du Groupe de Minsk de l'OSCE vont désormais devoir tenir compte de la voix de la société civile. Cette plateforme est un réel espoir pour la résolution d'un conflit qui a trop duré. Visiblement la paix passera par l’implication des citoyens.

Lien vers le site web de la Plateforme

 

 Henri Fourcadis

(Mediapart)