2017-05-04
Maryam Alakbarli, Portraits intimes Galerie de Buci

Du 1er au 15 mai 2017, la galerie de Buci présente l’œuvre de Maryam Alakbarli dans le cadre d’une exposition personnelle intitulée Portraits intimes.

Maryam Alakbarli est une jeune artiste peintre originaire d’Azerbaïdjan. Elle a quitté son pays pour s’installer en France, et elle vit et travaille à Paris, où elle a mené ses études au sein des Arts décoratifs et des Beaux-Arts. Consacrée par de nombreuses expositions en France et à l’étranger, son travail puissant attire l’attention des critiques. 

« La trisomie lui donne sans doute une vision particulière du monde, un surcroît de sensibilité. Mais ce qui la diffère restera toujours pour moi un mystère. Elle ne voit pas les mêmes couleurs que nous », affirme Anna, son amie et professeur de français. Dans ses compositions, figuratives tendant à l’abstrait, les formes sont sous le joug des émotions, exprimées de façon directe en libérant la couleur pure. Son style apparaît donc influencé par l’expressionnisme, notamment l’expressionnisme allemand. Elle ne privilégie pas de thématiques précises : son seul souci est la création, se laissant guider par l’instant et l’instinct. Une nécessité intérieure, la sienne :  la vitesse du geste vient dessiner des portraits aux lignes discrètes et fugaces, qui prennent vie par le biais des teintes vibrantes, fauves, imprégnées de matière. 

 

Infos: 

Vernissage le 4 mai de 18h à 21h

Ouvert du mardi au samedi de 14h30 à 19h et sur RDV

Crédit visuel : Maryam Alakbarli, Portrait d’un voisin, pastel et huile sur toile, 116x89 cm, 2017 

Texte : Ilaria Fagone