2017-09-26
Nous ne pouvons pas fermer les yeux sur la poursuite du statu quo dans le Karabakh, Kristian Vigenin

Bahar Mouradova, vice-présidente du Parlement azerbaïdjanais, chef de la délégation azerbaïdjanaise à l'AP de l'OSCE a rencontré mardi 26 septembre, une délégation dirigée par le représentant spécial de l'Assemblée parlementaire de l'OSCE pour le Caucase du Sud, Kristian Vigenin.

Bahar Mouradova a déclaré que l'Azerbaïdjan attache une grande importance à la coopération avec l'OSCE et toutes ses structures, y compris l'Assemblée parlementaire. Elle a noté que la délégation azerbaïdjanaise contribuera grandement à cette organisation à tous les niveaux.

« À la suite de son travail de plusieurs années avec les parlementaires de l'OSCE, l'Azerbaïdjan a une expérience de coopération très sérieuse pour relever les défis auxquels est confrontée la région de l'OSCE. Nous pouvons faire un excellent travail pour assurer le développement de la région de l'OSCE en partageant les réalisations obtenues. Il est louable que l'Assemblée parlementaire et son Président aident à résoudre les problèmes dans la région de l'OSCE, par des représentants spéciaux. En même temps, c'est une bonne idée de nommer un représentant du Caucase du Sud et d'attacher de l'importance à ses activités » a fait savoir Mme Mouradova.

Elle a affirmé que la prolongation du conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabakhmenace la région de l'OSCE dans son ensemble. « Par conséquent, les personnes ayant un mandat et des possibilités doivent apporter des contributions sérieuses à la solution du problème. Il est bon que le représentant spécial de l'AP de l'OSCE et les coprésidents du Groupe de Minsk aient décidé de s'informer mutuellement de leurs activités. Vous avez soulevé la question de rejoindre les coprésidents du Groupe de Minsk à l'AP de l'OSCE. Je pense qu'après cette visite, il est possible de réaliser cette initiative lors de réunions ultérieures. Vous avez déjà tenu plusieurs réunions à Bakou depuis hier. Vous avez rencontré des réfugiés et des personnes déplacées dans les zones de banlieue de Bakou. Votre visite est très utile et intéressante » selon la vice-présidente du Parlement.

Le représentant spécial de l'AP de l'OSCE pour le Caucase du Sud Kristian Vigenin a déclaré que le règlement du conflit du Haut-Karabakh est une question ayant une grande importance dans l'ordre du jour de l'Assemblée parlementaire de l'OSCE.

« La visite de Mme Christine Muttonen, présidente de l'Assemblée parlementaire dans la région au début de septembre, la confirme une fois de plus. Nous devons prendre toutes les mesures possibles pour résoudre le conflit du Haut-Karabakh. Nous sommes prêts à soutenir toute mesure qui peut être prise à résoudre le problème de façon pacifique. Nous ne pouvons pas être d'accord avec le statu quo actuel, et nous ne pouvons pas fermer les yeux sur ce problème. Nous devons atteindre la solution » a-t-il indiqué.
 
 

 
bakushop_1