2018-04-02
Ambassade d’Azerbaïdjan En France : Les médias français ont été informés que Rahim Namazov n'était pas un journaliste
L'Ambassade d'Azerbaïdjan en France suit de près l'enquête sur l'attentat contre Rahim Namazov, un homme azerbaïdjanais vivant en France connu sous le nom de Rahim Chakinski, l'Ambassade a confié dans une réponse à la question de l'APA

L'Ambassade a indiqué dans un communiqué qu'elle coopère étroitement avec le Ministère français des affaires étrangères, les services d'enquête et de police de la ville de Toulouse.

« L'Ambassade a été en retard pour commenter l'incident parce qu'il a fallu du temps pour enquêter sur la question et obtenir des informations plus précises », selon le communiqué.

Le communiqué note en outre que l'Ambassade d'Azerbaïdjan en France est intéressée par une enquête objective de l'incident parce que la question est faussée.

« Les médias français ont présenté Rahim Namazov comme un journaliste alors qu'il se présentait comme journaliste pour obtenir un permis de séjour en France. Il a déclaré à travers les réseaux sociaux qu'il aurait été soumis à des persécutions politiques en Azerbaïdjan et a quitté le pays parce que sa vie était en danger. Nous avons envoyé une lettre aux médias français affirmant que Rahim Namazov n'est pas un journaliste. Après l'intervention de l'Ambassade, près de 15 médias ont couvert la position de l'Ambassade. Nous avons également fait de telles annonces via les réseaux sociaux. L'association des journalistes de Toulouse a également indiqué ne pas avoir d'informations sur un tel journaliste », souligne le communiqué.

Rappelons qu’à Colomiers le 30 mars, un homme a ouvert le feu sur un couple en voiture. A l'intérieur se trouvaient Rahim Namazov, un homme azerbaïdjanais vivant en France connu sous le nom de Rahim Chakinski, et son épouse. Cette dernière est décédée, lui se trouve dans un état grave.

 

Il convient de noter que bien que certains sites français aient qualifié Rahim de journaliste, il est connu depuis longtemps sous le nom de « Rahim Chakinski » sur les réseaux sociaux. Il aurait diffusé des vidéos et audios insultant des criminels notoires, tels que Nadir Salifov (Lotu Gouli).

http://fr.apa.az/politique_en_azerbaidjan/ambassade-d-azerba-djan-en-france-les-m-dias-francais-ont-t-inform-s-que-rahim-namazov-n-tait-pas-un-journaliste.html